Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Vous êtes sur le BLOG du Syndicat FO des Employés et Cadres du Commerce de l'Essonne.Une seule condition pour adhérer à notre syndicat : "être salarié dans le commerce non alimentaire et travailler en Essonne" - focommerce91@gmail.com

Manifestation Force Ouvrière du 23 Mars : SUR NOS SEULES POSITIONS, NOUS NE SOMMES PAS ISOLÉS

LE SYNDICAT FO COMMERCE 91 reprend

à son compte l'appel de la CE de l'ud fo 91

Des revendications claires sur les retraites.

Grève interprofessionnelle pour bloquer le pays et faire aboutir les revendications.

Aucun allongement de la durée de cotisation. 

Aucun recul de l’âge légal de départ.

  Mantien du code des pensions et des régimes spéciaux.

Il faut arrêter les contre-réformes !

 Pour l’UD FO 91,

40 ans, c’est déjà trop !

 C’est ce que nous dirons le 23 mars 2010 dans la manifestation FO et au seul appel de FO.

 C’est sur ces bases et uniquement sur celles-ci, qu’il peut y avoir unité d’action.

 Nous n’entrerons pas dans les actions fourre-tout, cautions, consensuelles, d’unité de façade ou négociations bidons.

 

Nous rappelons notre volonté que soit organisé un rassemblement national FO, sur ces revendications. 

C’est clair et déterminé ! 

 C’est ce que nous voulions dire à la veille du 23 mars. 

              Circuit car n° 1 :                                        

              EVRY : Parking de la Préfecture  à 8 H 00
              MASSY : Chemin des Femmes à partir de 8 H 20       

 

Circuit car n° 2

 

ETAMPES : Parking de la piscine à 8 H 00

ARPAJON : devant la CAF à partir de 8 H 15

MASSY : Chemin des Femmes à partir de 8 H 30

 

 

                             

DECLARATION DE LA CE DE L’UD FO 91

SUR LA QUESTION DES RETRAITES 

   Après les coups portés aux différents régimes de retraites ces dernières années :

                - décrets Balladur de 1993 (passage des 10 aux 25 meilleures années pour le privé)

                - loi Fillon de 2003 (augmentation du nombre d’annuités à 40, instauration de la décote),
   le gouvernement entend s’attaquer de nouveau à l’ensemble des régimes de retraite.

   Les mesures envisagées portent sur :

                - un nouvel allongement de la durée de cotisation (41 ans, puis 42, etc)

                - le recul de l’âge légal de départ à la retraite, actuellement fixé à 60 ans

                - l’uniformisation des différents régimes de retraite qui entraînerait une nouvelle régression pour tous 

   Nous sommes tous concernés, salariés du public comme du privé.

    Le gouvernement a l’intention d’instaurer un nouveau mode de calcul prenant en compte l’ensemble de la carrière. Ce qui signifie pour le privé une nouvelle aggravation et pour les fonctionnaires la liquidation du calcul de leur pension sur la base de l’indice des 6 derniers mois conformément au Code des pensions lié à leur statut, ce qui entraînerait une baisse de l’ordre de 30 % !

    La Commission Exécutive de l’UD FO 91 approuve la décision de la confédération Force Ouvrière de prendre toutes ses responsabilités sur la base de positions claires et de ne pas signer la déclaration du 15 février de 5 organisations syndicales (CGT, CFDT, FSU, Solidaires et UNSA) qui demandent l’ouverture d’un débat sur l’ensemble des questions sans avancer une seule revendication, dont la défense de la retraite à 60 ans, le refus de l’allongement de la durée de cotisation et la défense du Code des Pensions comme le proposait FO.

    Ce n’est pas aux salariés de payer le déficit creusé par le gouvernement pour renflouer les banques en faillite pour cause de spéculation. Cette dette n’est pas la nôtre.

    La CE de l’UD FO 91 a pris connaissance de l’Appel de Force Ouvrière à se mobiliser le 23 mars sur ses positions et revendications. Nous serons présents à la manifestation à Paris des Invalides à Denfert Rochereau avec Jean Claude Mailly (rendez-vous à 10h, place Vauban).

    La CE de l’UD FO 91 exige :

           - le maintien intégral du Code des pensions et du calcul sur les 6 derniers mois

           - le maintien de l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans

           - le retour aux 10 meilleures années pour le privé

     La CE de l’UD FO 91 refuse :

           - tout allongement de la durée de cotisation (40 ans, c’est déjà trop, retour aux 37,5)

           - la création d’une caisse de retraite pour les fonctionnaires

    Elle décide de tout mettre en œuvre pour informer les salariés des projets du gouvernement, pour multiplier les prises de position sur la base des revendications Force Ouvrière et créer les conditions d’une mobilisation unie pour s’opposer aux régressions annoncées. 

   La CE de l’UD FO 91 estime que la poursuite des journées d’action saute mouton laisse les mains libres au gouvernement. L’appel à une journée de grève nationale inter-professionnelle sur des revendications claires reste totalement d’actualité, ce qui rend d’autant plus nécessaire une initiative confédérale FO interprofessionnelle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article