Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Vous êtes sur le BLOG du Syndicat FO des Employés et Cadres du Commerce de l'Essonne.Une seule condition pour adhérer à notre syndicat : "être salarié dans le commerce non alimentaire et travailler en Essonne" - focommerce91@gmail.com

Lettre ouverte aux patrons de l'ameublement !

Copie de logoFEC web

Monsieur le Représentant légal

FNAEM

59 rue Saint-Lazare

75009 PARIS


Paris, le 11 février 2010

LETTRE OUVERTE

 


Monsieur le Président,

Vous avez annulé la réunion de négociation sur les minima de branche du 2 février 2010. Cette date avait pourtant été fixée en commun lors d’une première réunion sur ce sujet avec votre délégation. Nous avons d’ailleurs pu constater que votre délégation était réduite a minima (une personne) tout comme vos propositions salariales.

Aucun représentant des grandes enseignes n’était présent, contrairement aux réunions ayant d’autres thèmes.

Votre discours était, on ne peut plus choquant puisque vous nous avez proposé le SMIC (+ 1,23 €) au premier niveau et un écrasement de la grille. Mais le couperet est tombé quand vous, représentant de la branche, vous nous avez renvoyé aux négociations d’entreprises.

Ces mêmes entreprises, absentes en branche, font des parodies de négociations pour arriver à des résultats minimalistes.

Dans le même temps, tout un chacun peut lire sur votre site internet : « le marché français de l'ameublement se maintient à un niveau historique relativement élevé en 2009 ». (Commentaire mis à jour le 23 janvier 2010).

Nous ne saurons nous contenter de cette parodie de négociation et de son résultat.

Votre politique salariale a déjà eu des effets. Certains salariés d’IKEA sont en grève depuis 5 jours, à cause d’une proposition de leur direction : 0% d’« augmentation générale » des salaires.

Sans réelle négociation, en branche et en entreprises, les relations sociales deviennent de plus en plus tendues.

Nous soutiendrons l’ensemble des salariés de la branche qui seraient amenés à se mobiliser pour défendre leur salaire, comme nous soutenons ceux d’IKEA actuellement en grève.

Pour la réunion, fixée le 18 février, nous attendons que le premier point à l’ordre du jour soit les minima de branche, et qu’il y ait de votre part une réelle volonté de mettre en place une politique salariale de branche.

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, nos salutations distinguées.

Christophe LE COMTE

Secrétaire Adjoint du Commerce

 

Copie :   

- DS FO de l’ameublement

- Confédération FO

- Ministère du travail

- Présidente de la commission mixte

- CGT – CFDT – CFTC – CGC

- PRESSE

FEC FO - 28, rue des petits hôtels - 75010 Paris

section commerce http://fecfocommerce.unblog.fr/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article