Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

LE 29 JANVIER, pour la GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE

JEUDI 29 JANVIER 2009
GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE 
PUBLIC/PRIVÉ

MANIFESTATION RÉGIONALE

Rendez-vous à  14h   Place de la BASTILLE

Départ des cars à 12h d’Evry et d’Etampes, puis arrêt à Arpajon et  Massy

 

FO refuse que les salariés paient la facture

 

La crise actuelle n’est pas seulement une crise financière, c’est une crise du système capitaliste.

 

Pour FO, il est donc indispensable de s’attaquer à la racine du problème, tant au niveau national qu’européen et international.

 

L’origine c’est une répartition  toujours plus inégalitaire des richesses produites, en France comme ailleurs.

 

Ces richesses vont de plus en plus aux actionnaires au détriment des salariés et de l’investissement. Par exemple, quand ils exigent 15 à 20% de rendement sur les sommes placées, c’est tout simplement inacceptable et intolérable et cela ne peut se faire qu’en faisant une pression à la baisse sur les  salaires, les conditions de travail et l’emploi.

 

L’ UD Force Ouvrière 91 appelle tous les salariés du public et du privé, les chômeurs et les retraités à faire grève et à manifester le 29 janvier 2009.

 

 

 

 

Ensemble, salariés du secteur privé, agents de la fonction publique et du secteur public… pour l’augmentation des salaires, la défense de l’emploi et du service public, il faut agir pour :

 

 

* des augmentations de salaire dans le privé comme dans le public et une augmentation des retraites, pensions, allocations et minima sociaux;

 

* la mise en place d’une vraie prime transport obligatoire, y compris pour  les salariés utilisant leur  véhicule;

 

* la restitution de toutes les exonérations de cotisations patronales (32 milliards d’euros par an) à la sécurité sociale;

 

* remettre en place  des mesures de préretraite;

 

* l’arrêt des suppressions d’emplois;

 

* donner aux jeunes un vrai travail, un vrai contrat, un vrai salaire;

 

* rétablir la libre désignation des délégués syndicaux et la liberté de négociation;

 

* l’abrogation de la loi TEPA instaurant le paquet fiscal, qui a favorisé les plus riches et privé l’État des  recettes correspondantes;

 

* le respect du repos dominical et le retrait du projet de loi Mallié ;

 

* garantir le service public républicain – ce qui nécessite l’abandon de la RGPP – et une vraie protection sociale collective (retour à la sécurité sociale de 1945), qui jouent un rôle essentiel en matière de solidarité et d’égalité de droit.

 

NOTRE MOBILISATION DOIT ETRE MASSIVE
ET A LA HAUTEUR DE NOTRE DETERMINATION A ETRE ENTENDU !

Fait à Evry, le 12 janvier 2009

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article