Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Vous êtes sur le BLOG du Syndicat FO des Employés et Cadres du Commerce de l'Essonne.Une seule condition pour adhérer à notre syndicat : "être salarié dans le commerce non alimentaire et travailler en Essonne" - focommerce91@gmail.com

Lettre ouverte de FO au Président Sarkozy contre le travail dominical

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-37758884@7-50,0.html

Le secrétaire général de FO Jean-Claude Mailly a publié lundi, sur une pleine page achetée au journal Le Parisien/Aujourd'hui en France, une "lettre ouverte" au président Sarkozy et aux parlementaires justifiant son opposition au travail le dimanche.

"Le travail le dimanche se heurte à de nombreuses politiques que le gouvernement prétend vouloir mener: conciliation entre vie professionnelle et vie privée, Grenelle de l'environnement, lutte contre la concurrence déloyale, lutte contre le stress et la pénibilité au travail...", écrit M. Mailly.

"Quelle vie privée, quelle vie famille lorsque l'un des parents travaille le samedi, l'autre le dimanche et ont des jours de repos hebdomadaire différents?", "Qui gardera les enfants des salariés en activité le dimanche?", interroge M. Mailly, voyant là "une contradiction avec la volonté affichée du gouvernement de concilier vie familiale et vie professionnelle".

"Un autre effet négatif est de réduire la concurrence, à la défense de laquelle le gouvernement se déclare pourtant si attaché !", ajoute-t-il, s'inquiétant du sort des petits commerces "qui ne pourront rivaliser avec les grands magasins".

La lettre remarque aussi que "les dépenses d'énergie pour le chauffage et l'éclairage des magasins le dimanche et le transport des consommateurs vers les lieux de vente" augmenteront. "Au moment où le Grenelle de l'environnement vise à limiter les gaz à effet de serre, on ne peut que regretter des mesures qui auront pour effet de les accroître", écrit M. Mailly.

Il rappelle enfin ses doutes sur la possibilité réelle pour un salarié de refuser de travailler le dimanche.

Et "le travail dominical ne sera pas nécessairement payé double puisque la proposition de loi compte renvoyer à l'accord d'entreprise le soin de fixer la majoration de salaire sans aucun encadrement", rappelle-t-il.

 

copie de la lettre en PDF

http://fecfocommerce.unblog.fr/files/2008/12/08242annexe1.pdf

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article