Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Vous êtes sur le BLOG du Syndicat FO des Employés et Cadres du Commerce de l'Essonne.Une seule condition pour adhérer à notre syndicat : "être salarié dans le commerce non alimentaire et travailler en Essonne" - focommerce91@gmail.com

Pour le 24 janvier, Public Privé, FO se mobilise !


undefinedNous appelons tous les salariés du Commerce du 91 à se mettre en grève et à manifester le 24 janvier 2008 sur les bases  de notre appel du 2 janvier et du communiqué de presse de notre fédération, ci-dessous :

undefined

 

FEDERATION DES EMPLOYES ET CADRES
 undefined
 
 
COMMUNIQUE DE PRESSE
 
 
SALAIRES ET POUVOIR D'ACHAT
GREVE LE 24 JANVIER 2008
 
La Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière (Sécurité Sociale, banques, sociétés financières, bourse, organismes agricoles, assurances, commerce, caisses de retraite, mutuelles, ASSEDIC, clercs et employés du notariat, personnel des professions libérales et juridiques, prestataires de services, immobilier, gardiens concierges, presse, édition, publicité, tourisme, VRP, personnels sédentaires des compagnies de navigation, casinos…) appelle l'ensemble de ses syndicats, militants et adhérents à se mettre en grève le 24 janvier et à participer massivement aux manifestations qui auront lieu dans toute la France en faveur de réelles augmentations de salaires.
 
Du privé ou du public, la revendication salariale concerne l'ensemble des salariés de notre pays.
 
Outre la question des salaires et du pouvoir d'achat devenue primordiale en raison de l'augmentation importante des denrées alimentaires et du coût de l'énergie, la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière rappelle son opposition à la fusion ANPE-UNEDIC porteuse de remise en cause des missions de ces organismes et des statuts de ses salariés.
 
L'opposition à la banalisation et à la généralisation du travail du dimanche pour une large partie des commerces et des services représente également un enjeu important pour notre Fédération et les secteurs professionnels qui la composent.
 
Salaires, pouvoir d'achat, refus de la fusion ANPE-UNEDIC, non au travail du dimanche, respect des statuts et des conventions collectives seront les principaux mots d'ordre des manifestations et grèves du 24 janvier.
 
 
 
Paris, le 18 janvier 2008

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article