Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

Vous êtes sur le BLOG du Syndicat FO des Employés et Cadres du Commerce de l'Essonne.Une seule condition pour adhérer à notre syndicat : "être salarié dans le commerce non alimentaire et travailler en Essonne" - focommerce91@gmail.com

FO COMMERCE POUR LA GREVE LE 18 octobre 2007

Le Syndicat FO COMMERCE DE L'ESSONNE s'associent à l'appel à la grève de l'Union Départementale de l'Essonne pour défendre nos retraites.
Nous aussi, nous voulons le retour de nos 37,5 annuités !





Communiqué de Presse
des Unions Départementales 
FO, CGT, FSU et SOLIDAIRES de l’Essonne
 
PRIVE – PUBLIC
TOUS ENSEMBLE LE 18 OCTOBRE
 
La population a droit à des services publics de qualité qui répondent à des besoins fondamentaux : éducation, santé, transports, poste, énergie… Il y a urgence à réagir face aux mesures gouvernementales en défendant :
·        le maintien de l’emploi public (23000 postes de fonctionnaires supprimés par le budget 2008) et le bon fonctionnement des services publics.
·        le statut menacé de la fonction publique, garant de l’égalité de traitement des citoyens, : recrutement de fonctionnaires en contrats de droit privé, «pécules » pour quitter la fonction publique, individualisation des salaires et promotions au « mérite ».
 
Le pouvoir d’achat de tous les salariés, retraités, chômeurs, étudiants, ne cesse de régresser (blocage des salaires, augmentation des prix…). Il y a urgence à revaloriser fortement les salaires, les pensions et les allocations sociales.
 
Depuis 1993 maintenant, les politiques menées vis-à-vis du dossier du financement des retraites n’ont eu de cesse de remettre en cause de manière méthodique le système par répartition mis en place au lendemain de la 2ème guerre mondiale.
 
Ce sont d’abord les salariés du privé, à travers les mesures BALLADUR de 1993 qui sont passés de 37,5 annuités à 40 ans, puis en 2003 ce sont les fonctionnaires qui se sont vus imposer le même allongement de durée de cotisation avec FILLON.
 
Ces 2 « réformes » ont eu de graves conséquences pour les salariés : cette casse organisée du système par répartition a dégradé les conditions de départ à la retraite ainsi que les niveaux des pensions.
Par exemple, un salarié partant en retraite en 1993 (37,5 ans de cotisations et calcul sur dix meilleures années), qui avait un montant de retraite de 1 218 €, perçoit aujourd’hui 814 € (40 ans de cotisation et calcul sur les 25 meilleures années).
 
Aujourd’hui, le gouvernement en place a décidé unilatéralement de continuer son sabotage en alignant les régimes spéciaux (SNCF, RATP, EDF/GDF, etc ….) sur les 40 annuités avec comme objectif annoncé par le gouvernement et soutenu par le MEDEF :
-         un nouvel allongement de la durée de cotisation pour tous les salariés du public et du privé qui passerait de 40 à 41 puis 42 années de cotisations.
-         une nouvelle remise en cause des modalités de calcul des montants des pensions.
-         la remise en cause des avantages familiaux et conjugaux, notamment les bonifications pour enfant.
 
Les Unions Départementales FO, CGT, FSU et SOLIDAIRE de l’Essonne décident d’appeler l’ensemble des salariés du Privé comme du Public, ainsi que les retraités du département à se mobiliser le 18 octobre 2007 par tous les moyens à leur disposition pour participer, soutenir et être solidaires des personnels en grève ce jour-là.
 
 
Tous à la manifestation à PARIS
de RÉPUBLIQUE   à    NATION
à partir de 14h30
 
Le 11 octobre 2007

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article