Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Employés et Cadres du COMMERCE FO 91

LE DIMANCHE N’EST PAS DE TOUT REPOS, C’EST LE MOINS QUE L’ON PUISSE DIRE… (extrait JEC 67)

La convoitise est grande à vouloir remettre en cause le Repos Dominical pour obtenir des parts de marché. Les attaques pleuvent de toutes parts, nous avons eu le droit au secteur du Bricolage qui a obtenu un décret et un accord de complaisance sur le premier trimestre de cette année et maintenant, c’est au secteur de l’alimentaire de faire une nouvelle tentative. Après Auchan, il y a quelques années, qui a fait marche arrière grâce à une mobilisation forte de l’UD des Pyrénées Orientales, c’est au tour de Carrefour de tenter le coup de force. C’était sans compter la réaction des militants FO de ce secteur soutenus par les UD FO de la Drôme Ardèche et de la Charente Maritime sans oublier la FGTA, Fédération en charge du Commerce alimentaire. La Section fédérale du Commerce de la FEC FO s’en félicite grandement.

Notons que c’est en province que les nouvelles attaques surgissent, alors que « juré craché » les ouvertures ne concernaient que l’Ile-de-France et Plan de Campagne.

A la FEC, nous suivons de près toutes ces tentatives. Quand les hypers ouvrent, le risque est que les galeries marchandes soient entraînées à ouvrir. Sans oublier que les produits vendus en hypers sont les mêmes que dans de nombreux magasins spécialisés qui se trouvent en centre-ville ou sur les marchés.

Cette situation sera un argumentaire supplémentaire pour en appeler à la déréglementation par les grandes chaînes intéressées, elles aussi, par les parts de marché que représentent les centres-villes, au nom de la lutte contre les distorsions de concurrence.

C’est un peu gros tout ça, mais ça peut marcher. Aussi gros que les Bricoleurs du dimanche (marionnettes des enseignes Castorama et Leroy Merlin) qui ont réussi à faire tourner la tête du gouvernement et des députés. Et la démocratie dans tout ça ? Les agences de com initieraient les politiques.

En réponse à la tentative de Carrefour d’Angoulins, l’Union Départementale 17 a lié cette année sa conférence de presse sur les saisonniers avec le travail du dimanche. Oui, tout est lié entre la précarité des statuts, les faibles salaires… cocktail pour obtenir des volontaires le dimanche.

C’est entouré par un représentant de la FGTA, Jean-Luc GIRAUDON (3ème en partant de la gauche), et de la FEC FO, Christophe LE COMTE (2ème), que René FERCHAUX (4ème), Secrétaire général de l’UD, et Dominique PERRU Trésorier de l’UD FO 17 (1er) a reçu la presse afin de faire entendre un cri unanime pour la défense du repos dominical et des salariés subissant l’extrême précarité, comme les saisonniers.

D’autres manœuvres sont à noter, en particulier l’ouverture d’une discussion au CESE LORRAIN (Conseil Economique, Social et Environnemental), à la suite de la saisine conjointe du Préfet de Moselle et du Président du Conseil Général de la Moselle, pour ouvrir une brèche dans une des régions où l’on respecte le plus le Repos Dominical.

Comme l’a souligné le Secrétaire général de l’UD de Moselle, Alexandre TOTT, la démarche est étrange. Elle est à la demande de ceux qui sont à l’origine des arrêtés préfectoraux ou délibérations du Conseil Général qui renforcent la règle en Alsace et en Moselle : « l’interdiction du travail le dimanche ».

Pourquoi cette démarche alors, comme le rappelle notre camarade, « … le MEDEF, la CGPME et l’UPA Moselle, lesquels ont participé aux négociations de l’accord du 06/01/14, avaient fait un courrier conjoint dans lequel ils relevaient qu’il n’y avait pas de demande particulière des commerçants pour un élargissement de l’ouverture des commerces le dimanche. Je considère donc qu’il n’y a pas de justification économique à l’élargissement de l’ouverture. »

En Dordogne, Périgueux a subi un nouvel assaut. Après une tentative de Monoprix contrée devant le tribunal grâce à l’action conjointe de l’UD, du Syndicat départemental du Commerce et de la FEC, c’est au tour du conseil municipal de proposer l’ouverture des magasins le dimanche en période estivale. Pourquoi ? Alors, comme le rappelle le Secrétaire du Syndicat départemental de la Dordogne, Michel DUSSAIGNE, que les commerces n’usent pas de leur possibilité d’ouvrir 5 dimanches par an et qu’une volonté de fermer le lundi serait à la réflexion.

Qui est derrière ces manœuvres qui font tache d’huile de la Moselle jusqu’en Dordogne ? Et au bénéfice de qui ?

Pas pour les clients qui n’attendent qu’une chose : l’augmentation de leur pouvoir d’achat.

Pas pour les salariés qui n’attendent… tient, la même chose que les clients, car ils sont souvent les mêmes.

Les seuls qui en tireraient un bénéfice, ce sont les hypers et les grandes enseignes.

Ça suffit ! Les salariés sont les plus nombreux. La multiplication des conflits dans les entreprises démontrent que la base ne peut plus accepter la situation de paupérisation et de souffrance, imposée par les entreprises et le gouvernement.

Les salariés peuvent compter sur notre organisation.

C’était, aussi, un des points forts lors du Congrès de l’Union Départementale de Saône-et-Loire porté par le Secrétaire général sortant, Gilles DENOSJEAN, mais aussi par notre camarade du Commerce, Sylvie BERT (actuel Secrétaire de l’UL de Chalon sur Saône), sans oublier notre Secrétaire général Jean-Claude MAILLY. La prise de parole du nouveau Secrétaire de l’UD, François BUCAILLE, était aussi dans ce cadre… Rien d’étonnant, puisqu’il faisait déjà partie de cette équipe soudée pour ferrailler contre les patrons qui bafouent les droits du repos commun, sans oublier les camarades de la FGTA locaux, comme Michaël MARECHAL de Carrefour.

145 ans après la première grève pour obtenir le repos commun le dimanche, c’est à tous les étages de notre Organisation : Sections, SyndicatS, UL, UD, Fédérations et Confédération, que nous sommes mobilisés dans cette bataille qui se mêle aux nombreuses autres, face aux contreréformes qui s’empilent.

Il ne manque plus qu’une étincelle pour mettre le feu aux poudres.

EXTRAIT DU JEC n°67

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :